• 120 Pourcents Sàrl

Entrepreneurs : nos conseils pour faire face au CORONAVIRUS


La gestion des liquidités sera cruciale pour tous les entrepreneurs durant les prochains mois. Sans pouvoir être exhaustifs ni nous mettre à votre place, nous avons établi une liste de mesures à prendre ou de conseils à suivre pour vous aider à faire face à cette crise.

CASH IS KING !

· Facturez rapidement tout ce qui est ouvert, demandez des acomptes pour les travaux en

cours (même si ce n’est pas dans vos habitudes, ou que vos clients sont également en manque

de liquidités)

· Réalisez un plan de trésorerie en projetant sur les 3 prochains mois les rentrées de

cash estimées et espérées de la part de vos clients ainsi que les différentes dépenses que

vous aurez à effectuer. Gardez un œil vigilant sur vos débiteurs (clients) et ne perdez pas la

communication avec eux. Ce travail est conséquent et il ne vous plaira certainement pas. Mais il

est primordial que vous déterminiez quelles seront vos rentrées et vos dépenses sur les 3 mois

à venir. Déterminez ce qui doit absolument être réglé et ce qui peut éventuellement attendre.

Priorisez ! Le niveau de détail que nous vous conseillons se situe « à la semaine », une vision

mensuelle n’est pas assez précise lorsque l’on vit en temps de crise. Adaptez aussi souvent

que nécessaire vote plan de façon à pouvoir anticiper ce qui peut l’être et surtout faire le

meilleur usage du cash lorsqu’il arrivera sur votre compte. A la fin de chaque semaine,

préparez la semaine suivante dans votre plan de sort à avoir toujours 3 mois planifiés.

N’oubliez pas qu’au jour de la reprise, il faudra recréer votre fond de roulement (c’est-à-dire

réaliser vos prestations, les facturer, attendre l’encaissement des factures – tandis que les

charges et les salaires seront dus de suite). Les banques mettent volontiers des exemples à

disposition. Ici se trouve celui de la BCV.

· Contactez votre banquier pour solliciter un prêt cautionné par la Confédération. Celui-ci

peut représenter jusqu’à 10% de votre chiffre d’affaires annuel. Le taux d’intérêt est de

0% pour un emprunt jusqu’à CHF 500'000.- et de 0.5% pour ceux supérieurs à CHF 500'000.-. Il

est important de comprendre qu’il ne s’agit pas d’un emprunt destiné à remplacement un crédit

dont vous auriez eu besoin en temps normal. En effet, ces prêts sont remboursables sur 5

ans (voire 7 ans si la santé financière de l’entreprise devait le nécessiter), ce qui est une

relativement longue durée, mais sujet à être soumis à intérêts. Le conseil fédéral a fixé au 31

mars 2021 la prochaine (et première) révision de son ordonnance fixant les taux d’intérêts

applicables. Il est donc possible en fonction de l’évolution de la santé économique de notre pays

d’ici-là que les taux actuellement appliqués soient revus à la hausse. Il est par contre

primordial de contracter un tel emprunt pour passer les prochains mois et ainsi mettre toutes

les chances de votre côté pour assurer la survie de votre entreprise. Si tel est bien le cas, et

c’est ce que nous vous souhaitons, la reprise devrait vous amener à pouvoir procéder au

remboursement dans des délais relativement courts. Notez également que tant que le prêt

n’aura pas été remboursé, aucune distribution de dividende ou remboursement de compte-

courant actionnaires (SA) ou compte-courant associés (Sàrl) ne sera toléré. Pour agir ou vous

renseigner : SECO ou directement auprès de votre banque.

REDUIRE LES CHARGES LIEES AUX SALAIRES

· Réalisez une demande de chômage partiel (envoyez rapidement la demande de préavis, qui

définit la date d’octroi des indemnités)

Faites attention à bien prendre en considération les devoirs et obligations de l’employeur vis-à-vis du paiement des salaires et des retenues de charges sociales à opérer.

Voici les pages d’aide mises à disposition par les deux éditeurs de logiciels de traitement de salaires et de gestion d’entreprise en suisse romande :

Winbiz Comment ajouter les rubriques salariales RHT Comment prendre en charge le chômage partiel RHT pour un salaire mensuel Comment prendre en charge le chômage partiel RHT pour un salaire horaire


Crésus Générer le décompte concernant la RHT Saisir un salaire avec indemnités de chômage partiel RHT


· Demandez des APG à votre caisse AVS pour les employés-parents qui ne peuvent pas venir

travailler pour cause de mise en quarantaine ou parce qu’ils assurent la garde de leurs enfants

(attention, cela n’est possible que si vos employés ne peuvent pas faire de télétravail, et qu’ils

ont des enfants de moins de 12 ans). Plus d’informations sur le site de la Caisse AVS du Canton

de Vaud, du Centre Patronal ou de la FER.

ECHELONNER ET REPOUSSER LE PAIEMENT DES CHARGES

· Nouveau dès le 26 mars : une procédure simplifiée permet de déposer vos plaques

d’immatriculation auprès du SAN.

· Modifiez ou suspendez le paiement à l’AVS. Pour les indépendants : vous pouvez

demander une modification des acomptes pour vos cotisations du 1er trimestre déjà. Pour tous

les entrepreneurs : convenez d’un échelonnement des versements avec votre caisse AVS (les

intérêts moratoires sont suspendus).

· Prévoyance professionnelle : pour les indépendants assujettis, annoncez à votre Caisse de

pension LPP une modification de votre revenu 2020 pour réduire vos cotisations. Pour les

employeurs ayant constitué des réserves de cotisations, il est possible d’utiliser ces réserves

pour payer de manière exceptionnelle pour le paiement des cotisations des employeurs et des

employés).

· Prenez contact avec vos créanciers pour trouver un arrangement de paiement si besoin

(voir premier point « plan de trésorerie »)

· Suspendez vos paiements à votre 3ème pilier. S’il s’agit d’une assurance-vie, demandez

une suspension provisoire de vos primes si votre contrat le permet.

· Impôts directs : interrompez le paiement des impôts et demandez une modification de vos

acomptes dès que vous aurez réalisé un budget 2020 (intérêts moratoires suspendus jusqu’au

31 décembre 2020 au niveau fédéral)

· TVA : demandez un échelonnement de paiement (intérêts moratoires suspendus jusqu’au 31

décembre 2020).

· Contactez votre bailleur pour demander une réduction de loyer, et/ou un ajournement

des loyers.

· Sollicitez votre banquier pour lui demander un report de paiement des amortissements

trimestriels

TROUVER D’AUTRE SOURCES DE REVENUS OU IDEES DE BUSINESS

· Pour les indépendants : définir si vous êtes éligibles pour toucher des APG (via votre caisse

AVS – voir liens au point précédent)

· Déterminez si vous pouvez profiter d’opportunités liées aux Coronavirus (vente par

correspondance, vente à l’emporter pour les restaurants, conseil en ligne, etc.) et soyez

créatifs !!

· Utilisez les réseaux sociaux pour ce qu’ils font de mieux : vous mettre en relation avec

d’autres entrepreneurs qui ne demandent qu’à partager leurs idées ou vous les soumettre. Ne

restez pas dans votre coin à vous morfondre, positivez, innovez  et demandez conseil !

PROFITER D’AVOIR DU TEMPS POUR . . .

· Se mettre à jour avec son travail administratif et votre/vos comptabilités

· Revoir vos processus internes, notamment avec le télétravail

· Revoir votre business model, votre stratégie, passer au numérique…

· Créer ou mettre à jour votre site internet

______________________________________

Nous espérons que ces informations vous sont utiles, et nous restons à votre entière disposition pour toutes les questions supplémentaires que vous pourriez avoir.

N’hésitez pas à consulter également nos autres articles :

· Soutien aux PME

· Remplissage du formulaire pour APG

Ou contactez-nous :

Tél. +41 79 695 98 84  -  vf@120pourcents.ch

Tous les liens et autres informations contenues dans ce document sont susceptibles de changer souvent et rapidement en fonction des décisions des autorités fédérales ou cantonales, veuillez donc les consulter régulièrement afin de rester bien informés !


17 vues